Radio panoramique

Une radio panoramique dentaire est un cliché de l’ensemble de la denture et des articulations temporo-mandibulaires.

Toutes les dents sont donc visibles sur le même cliché ainsi que :

  • Les arcades dentaires
  • Les maxillaires supérieurs et inférieurs
  • La partie basse des fosses nasales
  • Le plancher des sinus maxillaires

En plus de l’étude des soins déjà effectués, ou à effectuer, sur les dents (traitement de caries, couronnes…), la panoramique dentaire permet de dépister les problèmes éventuels des dents, des maxillaires et des sinus, en particulier :

  • Les caries
  • La position des dents de sagesse dans les maxillaires
  • L’existence de kystes dentaires à l’extrémité des racines
  • Les dents surnuméraires
  • Les agénésies dentaires (absence des germes des dents)
  • L’évaluation générale de la perte de l’os de soutien des dents (parodontite)
  • Les tumeurs

L’examen permet également de localiser l’emplacement des cavités naturelles (avant d’envisager la pose d’un implant dentaire par exemple) et le trajet du nerf mandibulaire.

Chez l’enfant, la radio panoramique dentaire permet de visualiser les germes des dents définitives, c’est-à-dire des futures dents de l’adulte. Ceci autorise l’évaluation de l’âge dentaire.
L’on peut voir aussi les agénésies (absence des germes des dents).

La radio panoramique dentaire est donc un outil de diagnostic souvent indispensable qui permet la planification du traitement du patient.

L’examen radiologique panoramique présente de nombreux avantages :

  • Large couverture des os de la face et des dents
  • Capacité à être utilisée chez les patients qui ne peuvent pas ouvrir la bouche
  • La version numérique permet un rayonnement beaucoup plus faible, sans incidence sur la santé
  • Simple, rapide et faible coût

Précautions à prendre :

Les doses de radiations émises lors d’un panoramique dentaire sont bien en-dessous du seuil autorisé. Cependant, il va de soi que l’exposition du fœtus au rayon X est à éviter au maximum. Si vous êtes enceinte ou si vous êtes dans le doute, vous devez le préciser à votre médecin afin qu’il puisse décider de manière avisée des suites à donner à votre cas. Si l’examen est justifié, certaines précautions seront prises et on vous fera porter une protection sur la poitrine et l’abdomen.